Chronologie sommaire de l’histoire mulhousienne

• 803-823 C’est au IXe que Mulhouse apparait de façon certaine sur la scène historique. Son site est alors propriété de plusieurs abbayes carolingiennes : Fulda auj. en Hesse, Saint-Étienne de Strasbourg, Masevaux.

• 1003, 15 janvier L’ empereur Henri II confie les biens de Saint-Étienne à l’évêque de Strasbourg.

• 1153-1186 Frédéric Ier Hohenstaufen dit Barberousse, devenu co-propriétaire du site, l’érige en un centre important. Sur ses possessions, il fait aménager un espace urbain, ouvert à la colonisation des artisans et des cultivateurs, puis fait construire la première église Saint-étienne dont le curé sera son propre chapelain.

• 1221-1223 La villa devient civitas, avec son enceinte fortifiée, son marché et son autonomie administrative.

• 1261-1262 L’évêque de Strasbourg est définitivement chassé, son château détruit. En rétorsion, l’évêque de Bâle qui exerce le pouvoir spirituel sur l’Alsace méridionale jette l’interdit sur la ville et excommunie ses notables.

• 1293, 7 janvier L’empereur Adolphe de Nassau octroie un statut municipal à la civitas par une charte qui en fixe les institutions et coutumes.

• 1314, 30 janvier Une charte reconnait les Zunftmeister, sept chefs de tribus, (regroupement de corporations) qui passeront à 6 en 1445. Les Zünfte vont constituer les piliers de l’organisation politico-économique de la cité.

• 1354, 23 septembre Adhésion à la Ligue des Dix villes impériales d’Alsace, originellement le Zehnstädtebund

• 1368 Nomination d’un premier Greffiersyndic, le Stadtschreiber va seconder le Bürgermeister institué en 1338.

• 1431 La Stadtrepublik se dote d’un hôtel de ville construit sur la place du marché. Détruit par un incendie en 1551, l’immeuble sera immédiatement reconstruit et inauguré le 22 décembre 1553. Un « palais magnifique et tout doré » selon Michel de Montaigne qui le visite lors de son séjour mulhousien en 1580.

• 1515, 5 juin Un événement capital survient c’est la signature d’un Pacte avec les XIII Cantons helvétiques. Il avait été précédé par un traité d’alliance avec Berne et Soleure (en 1466) et Bâle (1506) ainsi que par la participation de Mulhouse à une expédition avec les Confédérés suisses en Italie.

• 1523, 23 juillet La Réforme protestante s’impose dans la cité par un vote de ses instances municipales.

• 1587 Tentative de restauration du catholicisme exclu de la ville. Guerre civile à Mulhouse.

• 1620-1623 La Stadtrepublik Mülhausen frappe sa propre monnaie. Une opération sans lendemain.

• 1618-1648 Mulhouse parvient à rester à l’écart de la guerre de Trente ans. La République fait même d’importantes et fructueuses affaires. Au traité de Münster (en Westphalie, 24 octobre 1648), elle réussit à conserver son indépendance. • 1728, 27 août : Naissance d’un savant célébrissime, Jean-Henri Lambert, passionné de mathématiques, d’astronomie, de cartographie, de physique.

• 1746 Samuel Koechlin, Jean-Jacques Schmalzer et Jean- Henri Dollfus créent la première fabrique de toiles peintes à Mulhouse. La ville en comptera plus de trente, quatre décennies plus tard. Cette activité nouvelle va susciter la création d’activités comme la filature, le tissage, la teinturerie, la chimie, la mécanique et entrainer un processus d’industrialisation de grande ampleur, unique en Alsace.

• 1798, 3-4 janvier Deux votes historiques, du Grand Conseil d’abord, de toute la bourgeoisie ensuite, décident de la fin de l’indépendance. La Stadtrepublik est rattachée à la République française

• 1848, 28 septembre Mülhausen devient officiellement Mulhouse.

• 1871 Au Traité de Francfort, Mulhouse suit le sort du reste de l’Alsace et est intégrée au Reichsland Elsass-Lothringen. Son nom redevient Mülhausen complété par Im Elsass.

•1881, 30-31 juillet Les catholiques devenus majoritaires dans la population entrent au conseil municipal.

• 1885-1893 Albert Schweitzer au lycée de Mulhouse.

• 1890 Premier succès électoral socialdémocrate.

• 1899 Fondation de l’Elsasser Theater Milhüse ETM/TAM.

• 1904, 22 juillet Découverte de la potasse dans la plaine Nord de Mulhouse. Démarrage de la première exploitation du bassin minier. • 1913, 13 juillet L’explosion sociale provoque une émeute gravissime avec mort de manifestants.

• 1924 Réorganisation des mines de potasse qui deviennent propriété de l’État français.

• 1925 La ville passe sous administration socialiste. Auguste Wicky sera maire jusqu’à son expulsion en 1940 et le redeviendra à la Libération.

• 1940, 18 juin La Wehrmacht entre à Mulhouse. La ville passe sous la botte nazie. À l’instar du reste de l’Alsace, de la Moselle et du Luxembourg, elle subira l’incorporation de force dans les troupes allemandes dès 1942.

• 1946, mars Création de l’aéroport de Mulhouse-Bâle, emblématique de la coopération avec la Suisse. En 2019, une quarantaine de compagnies le desservent.

• 1975, 8 octobre Enfin une Université à Mulhouse ! • 2006-2010 Renaissance du tramway (16,2 km, 23 stations). Avènement du tram-train.

• 2010, 1er janvier Mise en place de la structure de coopération intercommunale « Mulhouse Alsace Agglomération », aujourd’hui constituée de 39 communes.

Michel Krempper
Extrait de L’Histoire de Mulhouse en 111 dates,
Michel Krempper & Raymond Weigel

Deile ùf